Projet de l’association Le Jardin d’Olga pour un jardin partagé dans le square Olga Bancic

(20/07/2015)

 

 

Ce projet pour un jardin partagé dans le square Olga Bancic a été élaboré par les futurs participants au jardin partagé en fonction de leurs souhaits. Plusieurs réunions ont eu lieu sur le site et les discussions se sont poursuivies sur internet.

 

Principes généraux :

L’objectif est de favoriser la biodiversité, de sensibiliser au développement durable, à la protection de l’environnement et à une gestion durable de l’eau, à travers des actions concrètes (observer la faune et la flore, cultiver des plantes adaptées à la région en respectant les saisons, entretenir, faire du compost, etc.).

 

L’évaluation de l’action sera faite en termes d’insertion du jardin partagé dans le square, le quartier, et la trame verte du  11ème, dans le respect de la charte « Mains Vertes ».

 

Nous voulons un jardin partagé très ouvert aux autres usagers du square : information, affichage explicatif, récoltes à partager, échanges de graines, participation occasionnelle au jardinage des personnes non adhérentes à l’association, animations en particulier en direction des enfants, rencontres pour favoriser le lien social et intergénérationnel et la transmission des savoirs.

 

Organisation du jardin

La partie du square pouvant être attribuée au futur jardin partagé estconstituée de 13 bacs carrés de 2 mètres de côté (cf. plan sommaire en annexe).

 

Nous avons décidé de travailler sur des thématiques et d'attribuer un thème principal à chacun des bacs. Chaque bac sera attribué à 4 personnes (4 parcelles individuelles de 1m2) ou plus (bac cultivé collectivement) qui s'engageront sur un thème. Les thèmes seront définis chaque année à l'automne pour la prochaine saison de jardinage en fonction des plantes vivaces installées et des souhaits des participants.

 

Les thèmes proposés actuellement sont :

-       Incroyables comestibles (nourriture à partager avec les autres personnes fréquentant le jardin); on pourra utiliser la technique du potager en carrés,

-       Plantes odorantes, médicinales, spirale aromatique (introduction aux méthodes préférées en permaculture),

-       Couleurs, l’ornementation urbaine par les végétaux,

-       Plantes pour attirer les insectes, les papillons, les oiseaux (en relation avec le programme SPIPOLL de l’INRA) mais aussi rôle des animaux souterrains pour l’entretien des sols,

-       Associations de plantes. Sensibilisation aux échanges symbiotiques,

-       Plantes oubliées, exceptionnelles, menacées de disparition,

-       Atelier pommiers.

 

Un même thème pourra être réparti sur plusieurs bacs ; par exemple, le thème des associations de plantes peut être transversal et s’appliquer plus particulièrement dans les bacs Incroyables Comestibles (technique du potager en carrés) mais aussi dans les autres bacs.

 

Le groupe en charge d’un bac, même si les personnes disposent d’une parcelle individuelle, se documente sur le thème choisi et se concerte sur le choix des plantes et des activités. Il s’engage à mettre en place un affichage sur les travaux et plantations en cours et à constituer des panneaux explicatifs de sa démarche à présenter lors des animations. Il rédige des articles pour le blog (à créer) de l’association.

 

Dans la mesure de la place disponible, les jardiniers partageant un bac peuvent  décider  de ne pas choisir de thème, chacun cultivant ce qu’il veut sur sa parcelle.

 

En fonction des envies et des expériences, les thèmes pourront évoluer. La constitution des groupes et la répartition des bacs selon les thèmes se fera chaque année à l’automne pour la prochaine saison de jardinage. Dans la mesure du possible, on veillera à respecter une certaine rotation des cultures.

 

En outre, des ateliers concernant plusieurs bacs sont proposés. Leur cycle de base est une année, avec des périodes d’activités plus ou moins denses selon les saisons.

 

Atelier bêtes. Il s’agit surtout des animaux auxiliaires du jardinier (insectes, vers de terre, oiseaux,…) : regarder où ils s’installent spontanément, aménager des recoins favorisant leur implantation pérenne (micro buttes de terre tamisée, branches de sureau coupées, etc.) et observer leurs comportements et leurs cycles de vie.

 

Atelier pommiers. Il s’agit de préparer des pommiers de basse tige pour une « arboriculture urbaine ». Les pommiers, de petite taille peuvent être cultivés en pots pour être transportés ailleurs ensuite. Ils sont greffés, lors d’une journée festive dans le jardin, avec des variétés que chacun doit apporter, éventuellement collectés auprès d’autres associations. La croissance est installée dans le jardin, où ils assurent des partenariats avec les autres plantations, en particulier pour la pollinisation. A la Sainte Catherine 2016, les volontaires qui ont participé à l’activité peuvent repartir avec leur pommier dans un pot, s’ils ont de la place chez eux.

 

Atelier eau. Comment l’utiliser au mieux, l’économiser, la récupérer, organiser une surveillance de l’hydrosanté du jardin ? Pas de recoins secs non désirés, mais pas trop d’eau non plus. Expériences de minimares en argile, de Sahara-mouchoir. Tout est possible, sur les parcelles cultivées en fonction des besoins limités en eau.

 

Atelier terre. (à faire si possible dès septembre) Les différents types de terre, analyse du sol. Repérage de « l’état des lieux biotopique » (la vie du sol). Comment protéger la terre ? Paillage et engrais verts. Autant de thèmes offrant une progression pédagogique permettant le plus large accès possible au Jardin d’Olga.

 

Les ateliers sont sous la responsabilité d’un animateur qui doit mettre à la disposition des participants volontaires le matériel et les compétences nécessaires à leur bon déroulement. En contrepartie, les participants s’engagent à une présence régulière aux ateliers choisis pendant une année, et à un compte-rendu d’activité en fin d’année (interview, article de presse,…).

 

Animations

Le jardin partagé participera aux évènements organisés par la Mairie :

Journées « Enjardinez-vous » au printemps, Fête des jardins en septembre, etc…

Dès cette année pour la fête des jardins, nous pourrions préparer des panneaux pour présenter le projet de jardin partagé et les thèmes retenus.

 

Les dates des événements seront transmises par l’association dès que connues.

 

Des ateliers ouverts à tous pourront être organisés, certains avec les écoles et les associations de parents d’élèves : par exemple, l’atelier petites bêtes ci-dessus.

 

L’association fera le plus possible participer les habitués du square : enfants, ados, parents à la préparation, l’organisation et l’animation des ateliers et manifestations.

 

Cours de jardinage : 

Le groupe est demandeur de formations sur le jardinage, le compostage.

La DEVE pourrait-elle nous présenter les plantes présentes actuellement dans le square et qui seront conservées ?

Des personnes participeront aux formations organisées par la ville de Paris (Maison du jardinage, parc floral, formation compost).

Des formations pourront être organisées pour le groupe avec la participation d’un intervenant extérieur. Elles pourront être ouvertes à des non-adhérents moyennant une participation aux frais.

 

Conditions pour participer au jardin partagé :

-       Adhérer à l’association, au règlement intérieur qui reprendra la charte Main verte, s’engager à participer à certaines animations, à l’ouverture du jardin au public.

-       Payer une cotisation annuelle : 5 € pour la 1ère année (année 2015).

Pour la suite le montant des cotisations sera décidé lors de l’assemblée générale annuelle. On pourra décider d’une cotisation individuelle, pour une famille, pour une association.

-       Les enfants devront être accompagnés par un adulte adhérant à l’association et seront sous sa responsabilité (un adulte accompagnateur pour deux enfants au maximum).

-       Le jardinage pourra être autorisé occasionnellement à des personnes non adhérentes accompagnées d’un adhérent.

Le jardinage sur les parcelles ne pourra s’effectuer qu’en présence d’un membre de l’association. Le jardin sera alors réputé « ouvert au public ».

Lorsqu’un ou plusieurs jardiniers seront présents dans le jardin partagé, ils auront

la responsabilité de l’accueil du public.

Le dernier membre de l’association quittant le jardin partagé sera garant du bon état des lieux et du rangement des outils. Il pourra signaler toute anomalie par écrit au secrétariat de l’association.

Les animations seront ouvertes à tous, certains ateliers pourront être ouverts aux non-adhérents moyennant une participation aux frais.

 

Demandes d’aménagements du jardin par la ville

Enlever tout ou partie des grilles. On pourrait peut-être en laisser certaines en fonction des cultures prévues, à voir.

Apporter de la terre, en particulier pour permettre la culture de plantes comestibles, et du lombricompost pour la première année.

Cabane à outils fermée à clé. Une cabane est souhaitable pour y déposer des outils, de la documentation, le journal de bord du jardin… 

Composteur.

Il y a un point d’eau vers l’aire de jeux des enfants. Y en a-t-il un plus proche du jardin ou peut-on en installer un ? Peut-on installer un système pour récupérer l’eau de pluie ?

Pourrait-on prolonger l’horaire d’ouverture le soir ?

 

Contacts, partenariats

DEVE (faire vivre le jardin en coopération avec les jardiniers de la ville),

Cellule Main verte (conseils, ateliers, formation),

Ecoles, association des parents d’élèves (on aimerait bien visiter le jardin sur le toit de l’école en face du square, organiser des ateliers avec les écoles pour préparer les manifestations qui auront lieu dans le jardin),

Petite Rockette (outils, ateliers),

Association Jardiniers de France,

Jardin des plantes,

Parc floral (échange de graine),

Autres jardins partagés,

Le jardin conservatoire de St-Pierre-sur-Dives (Calvados),

LPO, 

Truffaut, Nature et Découvertes (soutien pour des projets).